Publié par : Richard Santoro | 0UTC 25 juin 2010

Football, presse et politique, je t’aime (moi non plus)

La presse française, comme à son habitude, s’evertue à critiquer l’équipe de France de football. Comme à son habitude, car c’est un talent particulier qu’on les journalistes français de soutenir quand tout va bien, et de critiquer sur fond de « je vous l’avais bien dit » quand la bataille est finie (Ne soyons pas pessimiste, elle a aussi l’incroyable faculté de donner des noms,parfois modifiés, aux coupables/présumés coupables/victimes d’affaires en cours, sans se soucier de l’avis des intéressés.) Mais l’intéret que je porte au football étant plus ou moins égale à 0, passons au problème suivant, celui de la responsabilité.

Devant qui l’équipe de france doit elle est responsable? Et qui désigne cette « équipe de france »? Joueurs ou conception plus large incluant entraineur et dirigeants.Les deux sans doutes. Ce qui est cocasse dans cette histoire, c’est qu’un homme décrié depuis plus de deux ans pour son incompétence soit resté en poste jusqu’a l’évenement majeur de ce sport. Ce qui l’est encore plus, c’est qu’une ministre (qui, comme tous les autres change de ministère si vite qu’on se demande si une quelconque spécialité est exigée) demande des comptes à cette équipe, alors qu’elle doit elle même en rendre pour une gestion déplorable de la pandémie de grippe A, fait plus important qu’une compétition sportive selon moi…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :