Publié par : Richard Santoro | 0UTC 26 décembre 2009

2009, la vie privée a disparu

Vilain titre tape à l’œil certes, mais pas faux pour autant. Il y a encore quelques mois le projet de fichage Edvige faisait « scandale »: honteux, volonté de contrôle, violation de la vie privée. Logique que les réactions fassent à ce genre de dérives soient virulentes. Seulement, voilà, le nombre d’inscrits sur les réseaux sociaux, dont certains dévoilent « tout » (numéro de téléphone, adresse ou autres), ne cessent d’augmenter, et en parallèle, c’est le nombre de petites histoires qui suit le même chemin : Entre les employeurs qui licencient en surveillant l’activité de salariés sur Trucbook pour ne pas le citer, des assureurs qui n’assurent plus et des jolies filles dont les photos servent à des publicités pas très nettes, personne ne semble vraiment réagir.

Il faut dire que la dérive ne vient pas uniquement de » chacun », mais aussi de notre bon vieux copain google : impossible désormais de cacher l’existence de votre piscine creusée à vos voisins, M. Google affiche tout sans vous demander votre avis, via google street view et google earth, dont le premier est aujourd’hui « amélioré » par l’utilisation de vélo caméra pour se faufiler dans les petits chemins. Pour vivre heureux, vivons cachés ? difficile désormais d’échapper au « big brothering » du géant américain, qui pour rappel, garde l’historique de vos recherches au delà du délais légal. Dommage que la loi n’oblige pas à demander l’avis des intéressés avant, ce qui rendrait ce genre de projet impossible. D’aucuns répondront qu’on peut toujours demander la suppression certes, mais le « mal est fait ».

Enfin, un petit coucou a nos amis de la « Presse » people qui continue à ruiner les vies des gens en remuant la merde. Palme d’or attribuée à Entrevue qui révèle pile au bon moment (un bien beau présent de Noël pour miss paris) un nouveau scandale des miss. (Un scandale de miss, c’est comme Guitar Hero : tous les ans un nouveaux, et toujours identique au précédent). Aux travers des différents titres qui apparaissent sur les sites de news (il n’est pas nécessaire de cliquer dessus pour voir l’info), c’est La dame au chapeau (celle qui passent dans les émissions mégaLOL de TF1 avec le petit groupe d’habitués inutiles que sont candeloro, eric et ramzi & co) qui s’insurge : encore un scandale! Hypocrisie car la marque Miss France (et oui, ce n’est pas uniquement un titre) exhibe des jeunes filles, en prétendant faire autre chose que du racolage.

En cadeau, le dernier Martine (trouvé sous…google image!)

Publicités

Responses

  1. Et ne parlons pas de Google Buzz…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :