Publié par : Richard Santoro | 1UTC 31 octobre 2008

Quantum Of Solace

S’offrant le luxe de débarquer dans les salles un vendredi, la suite tant attendue de Casino Royale est sortie aujourd’hui en france. Pour l’occasion, on retrouve Bond là où on l’avait laissé, avec une enquête à finir pour trouver les « assassins » de Vesper.

L’affiche est réussie, pas le film…

Après une bande annonce plus que prometteuse et un buzz renforcé à coup de pub (coca-cola notamment), il n’était pas surprenant de voir, du moins dans mon cas, un cinéma habituellement peu fréquenté se transformer en un lieu surpeuplé par de nombreux fans ou curieux désireux de voir quelles aventures avaient concocté Marc Foster et son équipe .

Parmi les défauts du film, des personnages vides, comme cette fille dont vous ne retiendrez ni le nom, ni l’utilité

En 1h47, ce 22ème épisode, le plus court de toute la sage (là où Casino Royale était le plus long) parvient à détruire tout ce que Martin Campbell avait donné à 007. Mal dosé en action, vide en dialogue et en idée, ce nouvel opus ne clôt pas l’intrigue initiée deux ans plus tôt, mais, chose encore pire, ne la fais pas avancer d’un pouce. Derrière le méchant de Casino Royale se cachait un méchant encore plus grand, derrière lequel se cacherait encore un autre… Le film se perd tout seul, malgré de sympathiques scènes d’actions. Les personnages sont vides de toute structure, et donc dénués de tout intérêt, chose très dommageable quand on connait le potentiel de Mathieu Amalric.

La séquence d’introduction reste un des rares intérêts du film

Le nouveau bond est un tueur irréfléchis, et le travail des précédents scénaristes sur la psychologie de Bond se voit réduit en un « action héro » purement holywoodien. Bond change trois fois de pays en 5 minutes, et même l’introduction, cette fois sans « Gun Barrel », est une horreur qui semble interminable. Bouclé parait-il quelques minutes avant la grèves des scénaristes, ce nouveau Bond semble finalement en avoir connu les méfaits. Quantum Of Solace ressemble finalement à un épisode de Jason Bourne, mais un très mauvais épisode…. Mais au faite, c’est quoi Quantum of Solace?

Publicités

Responses

  1. Très bonne question, une organisation secrète qui opère pour Evian ou Vittel… ?
    A part ça, je me demande bien où l’équipe du tournage a mis la dernière bobine du film, car quand j’ai vu les dernières minutes, j’ai eu l’impression qu’une partie entière de l’histoire avait échappé au projecteur…
    En espérant que la suite serra un peu mieux, et qu’elle ne posera pas plus d’énigmes qu’elle n’en résout, à l’opposé de Quantom of Solace.

  2. Même sensation =/ Je crois que ce qu’on a vu ceux sont les scènes coupées destinées au dvd =p

  3. Un peu déçue aussi par ce film. Je l’attendais avec impatience et au final je suis restée sur ma fin. Les découvertes se succèdent les unes après les autres mais sans véritable liens. Dommage parce que les scènes d’actions sont encore et toujours dignes de James Bond!

  4. Une musique d’intro trés bonne comme d’habitude mais interminable, aprés rien a rajouter à ce qui a ete dis


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :