Publié par : Richard Santoro | 1UTC 10 juillet 2008

Les Égouts de Los Angeles

Faute de vacances en bord de mer, l’évasion nécessaire à l’esprit peut être trouvée au travers d’un bon livre, lequel peut aussi servir de complément d’évasion durant vos vacances si vous êtes un des nombreux individu à s’adonner aux joies de la lecture sur les plages de sable fin…

La couverture de « The Black Echo », aux éditions Points

Après avoir fini « Echo Park », qui s’est avéré confirmer tout le bien que j’en avais pensé au fil des pages et des péripéties de notre héros Harry Bosh, j’ai décidé de remonter un peu dans le temps, et de poursuivre ma découverte de l’oeuvre de Michael Connelly via « The Black Echo » sorti en 1992, première enquête de l’inspecteur Bosh, à la recherche d’explication sur la mort d’un ancien camarade de guerre à ses cotés au vietnam. De la même manière que le précédent, je vous le conseil malgré une lecture loin d’être achevée…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :