Publié par : Richard Santoro | 1UTC 9 juillet 2008

Hancock

Hancock, « super anti-héros », à la fois alcoolique et vulgaire, débarque en salle cette semaine, interprété par le très polyvalent Will Smith. La particularité du personnage ne résidant pas uniquement dans son caractère, puisque les exploits de ce héros marginal ne sont pas l’adaptation d’un comic mais bien le fruit d’un scénario original, réalisé de Peter Berg (Collatéral, Mise à prix).

Will Smith, alias John Hancock

Certes, Hancock est original, mais pas exempt de défauts. D’abord, le film est très court (1h30 seulement) , et ne prend pas le temps de développer la construction du personnage (le Hancock méprisable et méprisant n’occupe l’écran qu’un petit quart d’heure), les tentatives de Ray Embrey (sorte de faire valoir d’un héros dénigré par tous) dans son travail ne sont que très peu exploitées, et les actes héroïques quasiment absents. Mais cette flopée de petits défaut passe plutôt bien du fait d’une histoire tout à fait inédite, d’un développement inattendu ne reprenant pas les codes classiques des autres « super héros movies »,mélant action pure et humour décalé.

L’affiche du film

Loin d’être indispensable, le dernier film de Peter Berg vaut néanmoins le détour (un petit détour), pour son originalité et son humour un tantinet trash, mais toujours « bon enfant »…

Publicités

Responses

  1. moi qui l’ai vu, W.S. a fait bien mieux avec « je suis une légende ».


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :