Publié par : Richard Santoro | 1UTC 9 juin 2008

Devil May Care

Quarante quatre ans après le décès de son créateur Ian Fleming, James Bond est de retour. Il ne s’agit pas là du prochain film de la saga 007 baptisé « Quantum of Solace », mais bien d’une aventure inédite écrite par l’auteur anglais Sebastian Faulks, nommée « Devil May Care » de l’autre coté de la manche, et « Le Diable l’emporte » dans notre belle contrée où débute cette nouvelle histoire.

La couverture originale du livre

En attendant la résurrection de Fleming sous les traits de Léonardo Di Caprio qui pourrait incarné l’auteur dans un biopic qui lui sera prochainement consacré, c’est donc Sebastian Faulks que les décédant de Ian Fleming ont choisis pour écrire cette aventure inédite qui verra bond « affronter le diable » après la disparition d’un avion de ligne britannique, le tout sur fond de conflit mondial imminent et de guerre froide achevée. Inutile de vous dire que je n’ai pas eu le temps de finir le livre, et que je ne donnerais donc pas mon avis.

Publicités

Responses

  1. J’essaierai de la lire ou alors j’attendrai que le film soit réalisé pour allez le voir.

    Parce que une fois que j’aurai lu le livre, je ne voudrais plus voir le film.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :