Publié par : Richard Santoro | 1UTC 24 avril 2008

Le héron sort de l’eau

Après une longue (environ 6 secondes) hésitation sur le titre du post, j’ai opté pour la simplicité pensant qu’une blague sur Stan Laurel et Oliver Hardy serait un peu trop prévisible. Voila, c’est donc aujourd’hui qu’est sortie la nouvelle version d’Ubuntu, numérotée 8.04, nommée « Hardy Héron » et labellisée « LTS », pour (Long Time Support, Support à Long Terme, ndlr).

Si le bureau vous parait rudimentaire, sachez qu’il est personnalisable et que les effets graphiques de Compiz sont encore plus impressionnants aujourd’hui

Avant d’attaquer une bref review de l’os, sachez que vous pouvez le télécharger ici. Pour ceux qui ne comprendraient pas un traitre mot de cette page, commencez par choisir une variante : Ubuntu, environnement graphique Gnome; Kubuntu avec KDE ou Xubuntu et son environnement XFCE. Je vous conseil de prendre Ubuntu, ou Xubuntu n’étant pas fan de KDE.
Choisissez ensuite l’architecture de votre ordinateur, si vous ignorez, laisser en x86, qui fonctionnera dans tous les cas (pouvant faire le choix du x64, je suis resté par sécurité en x86). Une fois cela fait, vous avez la possibilité de cocher la case « Alternate CD » : il s’agit d’une version d’ubuntu qui permet d’installer l’OS de façon simple en texte, ce qui peut être plus qu’utile sur les vieux ordinateurs qui n’arriveraient pas à faire tourner le « Live CD », version téléchargée en cas de case vide qui permet d’essayer Ubuntu sans l’installer, de vous faire une idée et de l’installer si le désir vous en dis, le tout graphiquement et facilement. On arrive vers la fin, choisissez votre pays pour le téléchargement depuis un FTP ou optez pour Bittorent, que je vous conseil si votre connexion à la fâcheuse tendance à sauter. De plus, la récente sortie d’Hardy induit une forte utilisation des serveurs…
Enfin, si vous ne disposez pas de connexion internet sur le pc où sera installer l’OS, vous pouvez choisir le CD qui contient plus de « Paquets » (Logiciels). Dans les 2 cas, il faudra ensuite graver l’ISO avec votre programme habituelle.

Après quelques réglages, le bureau est beaucoup plus agréable, et accompagné d’un dock

Attaquons maintenant le coté des nouveautés : La plus importante pour ma part est la possibilité d’installer Ubuntu sous windows! Wubi à connu une jolie ouverture qui permettra à ceux incapable de booter un cd de profiter de linux. (Celà dit je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de gens qui s’intéresse à linux et qui ne savent pas faire l’opération). Le reste des nouveautés sont principalement des mises à jours dont la liste est disponible ici. Prochain rendez-vous à la fin de l’année pour la version 8.10…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :