Publié par : Richard Santoro | 1UTC 11 avril 2008

I want you for US Presidency !

Figure de prou de la nation, le président américain est acteur omniprésent de la vie géopolitique mondiale d’hier, d’aujourd’hui, et de demain (s’il ne devient pas l’acteur unique). Si l’école vous enseigne quels ont été les différents présidents à se succéder à la présidence de l’Amérique, je viens compléter votre culture avec quelques uns des présidents mémorables du petit ou du grand écran.

Martin Sheen, alias président Josiah « Jed » Bartlet
Année d’investiture : 1999
Durée du Mandat : 7 ans

Président Jed Bartlet

Durant les sept années qu’a durée la série « A la Maison Blanche », Martin Sheen a occupé le bureau ovale entourée d’une fine équipe l’assistant dans sa prestigieuse fonction. N’étant pas moi même fan de la série, je ne développerais pas plus.

Bill Pullman, alias président Thomas J. Whitmore

Année d’investiture : 1996
Durée du mandat : Inconnue

Président Thomas J. Whitmore

Il y a des présidents que la presse accuse d’avoir été des planqués (Bush junior, NDLR). Il y en a d’autres qui n’hésitent pas, quand la nation est menacée, à prendre les armes. En l’occurrence, le président Thomas J. Whitmore défendra fièrement sa nation en combattant l’ennemi extraterrestre venu gâcher la fête de l’indépendance dans « Independance day ».

Harrison Ford, alias président James Marshall

Année d’investiture : 1997
Durée du mandant : Inconnue

Président James Marshall

Bill Pullman n’est pas le seul président américain a avoir piloté un avion pour sauver l’Amérique. Attaqué en plein vol par des terroristes, le président est censé s’enfuir dans une capsule prévu à cet effet, mais décide de rester à bord d’ « Air Force One » et de botter les fesses des méchants.

Dennis Haysbert, alise président David Palmer

Année d’investiture : 2001
Durée du mandat : 4 ans

Président David Palmer

Ami de Jack Bauer, le président Palmer fait l’objet de toutes les attentions en tant que premier président noir du pays. Il est aussi au cœur de complot divers visant à mettre prématurément terme à son mandat.

Greena Davis, alias présidente Mackenzie Allen

Année d’investiture : 2005
Durée du mandat : 1 an

Présidente Mackenzie Allen

Pour la 1er fois de l’histoire, les états unis d’Amérique sont dirigés par une femme, une mère de famille que ses adversaires et son parti souhaiteraient voir ailleurs qu’ assise dans le bureau ovale.

Publicités

Responses

  1. Quelle superbe post ! Et surtout quelle superbe idée d’avoir placé Jed Bartlet en tête !
    « The west wing » est surement la meilleure série de ces 10 dernières années.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :