Publié par : Richard Santoro | 1UTC 17 février 2008

Infernal Affairs, quand l’amérique copie l’asie…

Il arrive souvent que les blockbusters américains rencontrent un franc succès chez nous. Et il arrive aussi que certains d’entre eux qui semblent être des productions sorties tout droit de l’imagination d’un scénariste américains ne soient en fait que la copie, plus ou moins américanisée de film en provenance de l’asie. Si la plupart d’entre eux n’arrivent pas à la cheville de la version originale (The ring, Dark Water..) d’autres sont des succès incontestables.

18387129_w434_h_q80.jpg

L’affiche des Infiltrés se rapproche de celle d’Infernal Affairs I

18680971_w434_h_q80.jpg

« Les infiltrés » constitue sans doute l’un des meilleurs exemples, le film de Martin Scorsese étant tout simplement génial. Cependant, si beaucoup l’ont vu, combien savent qu’il s’agit en fait d’un remake d’une production chinoise qui s’avère encore plus intense et puissante, j’ai nommé la saga « Infernal Affairs ». Cette trilogie chinoise est vraiment d’une qualité incroyable, et je conseillerais à tous de voir la saga d’un trait, après avoir regarder les infiltrés, ce qui vous permettera de comprendre plus facilement la version originale qui se révèle parfois trop floue sur certains détails.

Pour ceux qui le souhaite, la trilogie est disponible en DVD, en français et en chinois sous titré.

18382535_w434_h_q80.jpg

Un face à face mortel que l’on retrouve dans les deux versions

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :