Publié par : Richard Santoro | 0UTC 7 octobre 2007

Dopage, dopage et dopage again….

Existe-t-il un sport que le dopage n’aurait pas encore touché?

Voilà une question qu’aurait pu soulever le dernier cas de dopage révélé cette semaine dans la presse mondiale, si il n’avait pas s’agit d’une discipline déjà bien salie par des affaires de triches et de dopages.

C’est donc au tour de Marion Jones de déclarer vendredi dernier (5 octobre,NDLR)  » C’est avec une grande honte que devant vous je peux vous dire que j’ai trahi votre confiance « . Celle qui fut la champion des J.O de sydney en 2000 avoue aujourd’hui avoir eu recours à la THG, un stéroïde anabolisant, de septembre 2000 à juillet 2001.

L’ex championne d’athlétisme risque 5 ans de prison et 250.000€, et sera probablement privée de ses medailles que réclames déjà le comité olympique américain.

h-3-10319681.jpg

Après un été riche en cas de dopage (inévitable du fait d’un tour de france cycliste perpetuellement lié au dopage), la saison des scandales ne semble pas encore décidée à s’éloigner.Peut être serait-il temps que les instances sportives rabaissent le niveau des différentes compétitions dont l’accomplissement nécéssite des éfforts surhumains, qui sont bien trop souvent accomplis l’aide des différents produits dopants qui hantent le monde du sport.

Publicités

Responses

  1. […] en janvier pour parjure suite à ses aveux(cf. mon unique post d’octobre) à six mois fermes de détention, l’ancienne sprinteuse Marion Jones est […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :